GAZONOR

Notre histoire

L’histoire de GAZONOR remonte à 1991, date à laquelle les Houillères du Nord-Pas-de-Calais (HBNPC) ont commencé l’exploitation du grisou.

Le gaz de mine (connu des mineurs sous le nom de grisou) est composé principalement de méthane. Qualifié de gaz de récupération, de gaz déchet ou de gaz fatal car il s’échappe naturellement à l’atmosphère via des évents de décompression, sa récupération et sa valorisation sont essentielles pour une région fortement engagée dans la Troisième Révolution Industrielle.

Les débuts de captage de ce gaz dans le bassin datent de 1978. Le 22 décembre 1987, les Houillères du bassin du Nord Pas de Calais ont constitué avec Gaz de France, le Groupement d’Intérêt Economique (GIE) « Méthamine » pour aspirer et comprimer le Gaz de Mine capté des fosses 5 de Lens et de 7 bis de Liévin et l’injecter sur l’artère d’Artois du réseau transport de Gaz de France.

L’arrêt total de l’exploitation de la houille, en 1990, a modifié les conditions techniques et juridiques de l’activité gaz de mine. Afin d’assurer la pérennité de l’exploitation gazière, les HBNPC ont alors créé une filiale dès la fin de l’année 1990 : la société GAZONOR.

Créée en 1991, Gazonor exploite le gaz de mine dans le cadre de deux concessions de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux : POISONNIÈRE et DESIRÉE.

Après l’obtention en 2006 d’une autorisation d’exercer l’activité de fournisseur de gaz, et après la dissolution de l’établissement public « Charbonnages de France » en 2007, GAZONOR est rachetée par la société European Gas Limited (EGL) puis en 2011 par la société belge Transcor pour son fort potentiel énergétique.

En 2016, GAZONOR redevient française en rejoignant le groupe La Française de L’Energie, pour poursuivre son activité historique de captage de gaz de mine mais aussi pour développer une nouvelle activité de production d’électricité verte et d’eau chaude à partir du gaz de mine.

2017

Certification de réserves de gaz de mine par DMT group.

2016

Novembre

Création de la filière de production d’électricité verte à partir du gaz de mine capté, par décret du 4 novembre 2016

Juillet

GAZONOR intègre le groupe La Française de l’énergie.

2011

Achat de GAZONOR par le groupe Transcor (Belge).

2007

Décembre

Achat de GAZONOR par EGL.

Mars

dissolution du GIE Méthamine, les actifs sont intégrés à GAZONOR.

2006

Février

autorisation donnée à GAZONOR d’exercer l’activité de fournisseur de gaz.

1992

Décembre

Octroi des concessions de Poissonnière et Désirée à Gazonor (par décret publié au JORF).

1991

GAZONOR exploite le gaz de mine pour le GIE Méthamine.

1990

Décembre

fin de l’exploitation minière en Nord-Pas de Calais.

1987

Création du GIE Méthamine (50% Charbonnages de France/ 50% Gaz de France).